Photoinitiateurs dans l’emballage des compléments alimentaires : réglementation et problèmes de sécurité

April 19, 2023

Qu’est ce qu'un photoinitiateurs ?

Les photoinitiateurs sont des substances qui initient la photo-polymerisation de certaines résines, notamment celles utilisées dans les encres d'impression, les revêtements et les adhésifs. Ils sont également utilisés dans la production de matériaux d'emballage alimentaire, qui peuvent entrer en contact avec les aliments lors du stockage, du transport et de la manipulation. Cependant, l'utilisation de photoinitiateurs dans l’emballage des compléments alimentaires est devenue un sujet de préoccupation en raison des risques potentiels pour la santé associés à leur utilisation.

Réglementations sur les photoinitiateurs dans les emballages des compléments alimentaires

L'utilisation de photoinitiateurs dans les emballages est réglementée dans l'Union européenne (UE) avec le règlement (CE) n° 1935/2004, qui établit les exigences générales applicables aux matériaux et articles destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires. Il exige que ces matériaux et articles ne transfèrent pas leurs constituants aux aliments dans des quantités susceptibles de mettre en danger la santé humaine, de modifier la composition des aliments ou de causer une altération de leurs propriétés organoleptiques.

En outre, le règlement (CE) n° 2023/2006 établit de bonnes pratiques de fabrication pour les matériaux et articles destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires. Il exige que les fabricants de compléments alimentaires et autres matériaux de contact alimentaire s'assurent qu'ils sont fabriqués dans des conditions appropriées pour éviter la contamination et qu'ils ne contiennent aucune substance susceptible de présenter un risque pour la santé humaine.  

Problèmes de sécurité liés aux photoinitiateurs dans les compléments alimentaires

L’un des principaux problèmes de sécurité liés aux photoinitiateurs dans les compléments alimentaires est leur potentiel cancérigène. En effet, certains photoinitiateurs ont été classés comme cancérogènes probables ou possibles pour l’homme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Agence internationale de recherche sur le cancer (IARC).

Le contact prolongé avec ces composés peut entraîner un risque accru de cancer, en particulier pour les personnes qui prennent régulièrement des compléments alimentaires contenant des photoinitiateurs.

De plus, les photoinitiateurs peuvent également causer des réactions allergiques chez certaines personnes. Les symptômes peuvent inclure des éruptions cutanées, des démangeaisons, des rougeurs et des gonflements. Les personnes souffrant d’allergies alimentaires ou d’autres allergies sont particulièrement susceptibles de présenter ces réactions.

Enfin, les photoinitiateurs peuvent également être toxiques pour les organes, en particulier pour le foie. Lorsqu’ils sont ingérés régulièrement en quantités importantes, ils peuvent causer des dommages hépatiques qui peuvent être irréversibles. 

Pour réduire les risques pour la santé liés aux photoinitiateurs dans les compléments alimentaires, les fabricants devraient prendre des mesures pour limiter l’utilisation de photoinitiateurs potentiellement dangereux et explorer des alternatives plus sûres pour la production de compléments alimentaires.

Lignes directrices pour une utilisation sûre des photo-initiateurs dans les compléments alimentaires

Pour garantir une utilisation sûre des photo-initiateurs dans les compléments alimentaires, il est important de suivre les directives établies pour leur utilisation. L'Association européenne des encres d'imprimerie (EuPIA) a publié un guide pour l'utilisation des encres d'imprimerie pour les matériaux d'emballage alimentaire, qui comprend des lignes directrices pour l'utilisation des photo-initiateurs.

Le guide recommande que les photo-initiateurs ne soient utilisés que dans les encres d'impression destinées aux matériaux d'emballage alimentaire et qu'ils ne dépassent pas les limites fixées par les règlements de l'UE. Il recommande également aux fabricants d'effectuer des tests de migration pour s'assurer que les photo-initiateurs ne migrent pas du matériau d'emballage vers l'aliment.

Qui est EcoMundo ?

Nous offrons une gamme de services liés à la conformité réglementaire pour les compléments alimentaires, y compris l'évaluation des risques, la conformité de l'étiquetage et de l'emballage, et l'enregistrement des produits. 

Nous aidons les fabricants et les distributeurs de compléments alimentaires à s'assurer que leurs produits répondent aux exigences réglementaires et sont propres à la consommation. Nous fournissons également des conseils sur l'utilisation des ingrédients, les allégations et les exigences en matière d'étiquetage dans différents pays du monde. Dans l'ensemble, notre expertise consiste à aider les entreprises à naviguer dans le paysage réglementaire complexe des compléments alimentaires et à s'assurer que leurs produits sont conformes aux réglementations applicables.

Pour plus d'informations, contactez Jeanne !