Brexit : L’industrie chimique britannique s’adresse au Premier ministre

Published 

Le premier ministre exhorté à ne pas faire passer de no-deal Brexit

Boris Johnson a été nommé Premier ministre du Royaume-Uni le 24 juillet dernier. Il a dans la foulée annoncé que le Royaume-Uni sortirait de l’Union Européenne au plus tard le 31 octobre, avec ou sans accord. Cette déclaration forte inquiète beaucoup ceux qui craignent et souhaitent trouver une alternative à une sortie « dure ».

La Chemical Industries Association (association de l’industrie chimique britannique) a publié un communiqué de presse ce 23 juillet félicitant Boris Johnson pour son élection à la tête du parti conservateur. Dans ce texte, l’association l’incite fortement à faire tout son possible pour éviter un Brexit sans accord au 31 octobre.

Ils y déclarent également que la priorité de l’industrie chimique en Europe reste le libre-échange, l’homogénéité réglementaire et l’accès à du personnel qualifié.

Le risque d’une sortie sans accord

Avec la nomination de Boris Johnson à la tête du pays, l’éventualité d’un Brexit sans accord est plus probable que jamais. Une telle possibilité aurait des conséquences négatives sur l’Union Européenne comme sur le Royaume-Uni.

En particulier, le secteur de la chimie est impacté puisqu’avec le Brexit, le règlement REACH cesse de s’appliquer au Royaume-Uni. Pour palier cela, l’ECHA a mis en place depuis le 12 mars 2019 une « fenêtre Brexit » REACH IT de manière à ce que les entreprises britanniques puissent transférer leurs enregistrements à des entités européennes.

EcoMundo, en tant que représentant exclusif, ou OR (Only Representative), peut prendre en charge vos obligations sous REACH et vous accompagner dans les changements impliqués par le Brexit.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Brexit ?

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter notre expert Renaud Germain-Thomas par téléphone : +33 1 83 64 20 54 pour l’Europe ou +1 (778) 234 1607 pour l'Amérique du Nord ou à le joindre par email à l'adresse contact@ecomundo.eu.

 

Encore +

Articles similaires

Tous
Tracabilité Substances
Nov
29
//
2022

L’oxyde de graphène est-il toxique ?

Le graphène étant un matériau aux propriétés très particulières, il fait l’objet de nombreuses applications commerciales. Cependant, depuis 2021, des inquiétudes sont portées sur sa toxicité. EcoMundo fait le point pour vous sur ce qu’il faut savoir sur le graphène, ainsi que sa forme oxydée.
FDS/CLP
Nov
28
//
2022

FDS : mise à jour de l’annexe II de REACH

La révision de l’annexe II de REACH concerne les exigences relatives au contenu des Fiches de Données de Sécurité (FDS). Ainsi, le règlement initie de nouvelles exigences relatives à l’élaboration des FDS.
Autorisation Reach
Nov
21
//
2022

Comprendre la situation réglementaire du CrIII et du CrVI

L’utilisation du chrome hexavalent dans les traitements de surface se doit être remplacée par une autre substance. En effet, les composés du chrome Cr6+ ont été intégrés à l’annexe XIV de REACH de par leurs propriétés mutagènes et cancérogènes. Une alternative semblent être les composés de chrome trivalent tel que l’acétate de chrome, l’oxyde de chrome, le dichromium trisulfate et le chromium trinitrate.
Biocides
Nov
7
//
2022

Approbation finale pour le DDAC par la Commission européenne

La Commission européenne a approuvé le DDAC pour les TP01 et TP02 en tant que substance active. EcoMundo vous donne tous les points clé à savoir du le DDAC et sur son approbation.
Biocides
Nov
7
//
2022

Congrès Biocides 2022 : Ce qu’il faut retenir

EcoMundo était présent au congrès Biocides les 19 & 20 octobre 2022, comme depuis plusieurs années. Nous avons eu l’occasion d’assister à différentes conférences de l’ANSES et de la Commission européenne. Nos experts font le point pour vous sur les thématiques abordées.

Rejoignez notre
Newsletter

We never share your info. View our Privacy Policy
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
rejoignez notre communautée!