Canada : Mise à jour de la liste critique des ingrédients cosmétiques

En mai 2024, Santé Canada a publié des modifications importantes à la Liste critique des ingrédients cosmétiques, affectant à la fois les substances interdites et celles à usage restreint. Ces changements visent à renforcer la sécurité des produits cosmétiques et protéger la santé des consommateurs.

Nouveaux ajouts d'ingrédients cosmétiques à la liste critique :

  1. Vert basique 4 : Interdit en raison de ses effets sur le développement.
  1. Benzophénone : Usage restreint suite à des préoccupations sur la santé maternelle.
  1. p-Chloro-m-crésol et Solvent violet 13 : Limitations d'usage dues à leurs effets nocifs potentiels sur la santé.

Révisions significatives des ingrédients cosmétiques à la liste critique :

  • Dialcanolamines secondaires : Extension pour inclure les alkyl- et alcanolamines secondaires.
  • Acides alpha-hydroxylés : Santé Canada a clarifié que les Polyhydroxy Acides (PHA) doivent également être soumis aux restrictions de cette catégorie. La concentration maximale autorisée est désormais de 10 %, avec un pH minimum de 3,5 lorsqu'ils sont utilisés comme agents exfoliants.
  • Hydroquinone : La concentration maximale autorisée dans les produits cosmétiques non médicamenteux est maintenant de 2 %.
  • p-Hydroxyanisole : Usage approuvé jusqu'à une concentration de 0,1% dans les parfums et lotions.
  • Talc : Révision approfondie suite à des inquiétudes sur l'exposition chronique et les risques non cancérogènes associés.  

Impact sur l'industrie

Ces changements nécessitent que les fabricants révisent leurs formulations pour assurer la conformité de leurs produits cosmétiques. Il est crucial pour les parties prenantes de la cosmétique de comprendre et d'implémenter ces mises à jour de la liste critique pour éviter les risques sanitaires et les sanctions réglementaires.

> Changements apportés à la Liste Critique des Ingrédients Cosmétiques en mai 2024 <

> Liste critique complète des ingrédients cosmétiques <

Assurez votre conformité avec EcoMundo !

Notre équipe d'experts en réglementation basée à Montréal vous aide à revoir votre portefeuille de produits cosmétiques et à faire les ajustements nécessaires pour assurer votre conformité à la dernière mise à jour de la Liste critique des ingrédients cosmétiques (révision de la formule, mise à jour de l'emballage, etc).

Pour plus d’information contactez les expert EcoMundo, ils se rendent disponibles pour vous aider à naviguer dans ces changements réglementaires et identifier les produits de votre portefeuille qui pourraient être impactés.

Articles complémentaires

Modification Réglementaire pour les Cosmétiques au Canada

Le 24 avril 2024, Santé Canada a annoncé une mise à jour significative concernant la divulgation des ingrédients dans les produits cosmétiques, harmonisant les normes avec celles de... En savoir plus

Comprendre les réglementations cosmétiques au Canada

Santé Canada encadre les cosmétiques selon le règlement sur les cosmétiques de la Federal Drug Act. Au Canada, les produits cosmétiques n'ont pas besoin d'être approuvés avant d'être commercialisés, mais ils doivent être... En savoir plus

En mai 2024, Santé Canada a publié des modifications importantes à la Liste critique des ingrédients cosmétiques, affectant à la fois les substances interdites et celles à usage restreint. Ces changements visent à renforcer la sécurité des produits cosmétiques et protéger la santé des consommateurs.

Nouveaux ajouts d'ingrédients cosmétiques à la liste critique :

  1. Vert basique 4 : Interdit en raison de ses effets sur le développement.
  1. Benzophénone : Usage restreint suite à des préoccupations sur la santé maternelle.
  1. p-Chloro-m-crésol et Solvent violet 13 : Limitations d'usage dues à leurs effets nocifs potentiels sur la santé.

Révisions significatives des ingrédients cosmétiques à la liste critique :

  • Dialcanolamines secondaires : Extension pour inclure les alkyl- et alcanolamines secondaires.
  • Acides alpha-hydroxylés : Santé Canada a clarifié que les Polyhydroxy Acides (PHA) doivent également être soumis aux restrictions de cette catégorie. La concentration maximale autorisée est désormais de 10 %, avec un pH minimum de 3,5 lorsqu'ils sont utilisés comme agents exfoliants.
  • Hydroquinone : La concentration maximale autorisée dans les produits cosmétiques non médicamenteux est maintenant de 2 %.
  • p-Hydroxyanisole : Usage approuvé jusqu'à une concentration de 0,1% dans les parfums et lotions.
  • Talc : Révision approfondie suite à des inquiétudes sur l'exposition chronique et les risques non cancérogènes associés.  

Impact sur l'industrie

Ces changements nécessitent que les fabricants révisent leurs formulations pour assurer la conformité de leurs produits cosmétiques. Il est crucial pour les parties prenantes de la cosmétique de comprendre et d'implémenter ces mises à jour de la liste critique pour éviter les risques sanitaires et les sanctions réglementaires.

> Changements apportés à la Liste Critique des Ingrédients Cosmétiques en mai 2024 <

> Liste critique complète des ingrédients cosmétiques <

Assurez votre conformité avec EcoMundo !

Notre équipe d'experts en réglementation basée à Montréal vous aide à revoir votre portefeuille de produits cosmétiques et à faire les ajustements nécessaires pour assurer votre conformité à la dernière mise à jour de la Liste critique des ingrédients cosmétiques (révision de la formule, mise à jour de l'emballage, etc).

Pour plus d’information contactez les expert EcoMundo, ils se rendent disponibles pour vous aider à naviguer dans ces changements réglementaires et identifier les produits de votre portefeuille qui pourraient être impactés.

Articles complémentaires

Modification Réglementaire pour les Cosmétiques au Canada

Le 24 avril 2024, Santé Canada a annoncé une mise à jour significative concernant la divulgation des ingrédients dans les produits cosmétiques, harmonisant les normes avec celles de... En savoir plus

Comprendre les réglementations cosmétiques au Canada

Santé Canada encadre les cosmétiques selon le règlement sur les cosmétiques de la Federal Drug Act. Au Canada, les produits cosmétiques n'ont pas besoin d'être approuvés avant d'être commercialisés, mais ils doivent être... En savoir plus