Le coût de REACH s’élève à 45 millions d’euros pour la filière aluminium

Published 

Selon le rapport, au moins 75 % de ce montant est lié au processus d’enregistrement des substances, distribué comme suit :

  • 9,5 millions d’euros pour le pré-enregistrement,
  • 19,6 millions d’euros pour l’enregistrement des substances-clés (dont 5 millions pour les consortia, 2 millions pour la préparation de dossiers individuels et 12 millions de frais d’enregistrement payés à l’ECHA),
  • 15 millions d’euros pour l’enregistrement d’autres substances liées à la production d’aluminium.

Les coûts annexes générés par REACH incluent quant à eux :

  • 9,5 millions d’euros de frais de rémunération du personnel dédié au pré-enregistrement, pour un total de 9500 dossiers,
  • 1,5 million d’euros pour la préparation des dossiers d’autorisation pour des substances telles que le brai de goudron de houille,
  • 1 million d’euros pour la dissémination des données aux clients et utilisateurs des substances.

Les coûts prévus pour la période 2013-2018 apparaissent cependant beaucoup moins élevés, avec uniquement 2,5 millions d’euros pour l’enregistrement des substances-clés. Concernant les coûts annexes, il est encore difficile d’établir une estimation précise. On peut prévoir que les frais de préparation des dossiers d’autorisation seront élevés, et ceux de transmission de l’information le long de la chaîne d’approvisionnement plutôt bas.

Lisez ici le rapport complet. Article paru dans la Molécule 10

 

 

Encore +

Articles similaires

Tous
Tracabilité Substances
Nov
29
//
2022

L’oxyde de graphène est-il toxique ?

Le graphène étant un matériau aux propriétés très particulières, il fait l’objet de nombreuses applications commerciales. Cependant, depuis 2021, des inquiétudes sont portées sur sa toxicité. EcoMundo fait le point pour vous sur ce qu’il faut savoir sur le graphène, ainsi que sa forme oxydée.
FDS/CLP
Nov
28
//
2022

FDS : mise à jour de l’annexe II de REACH

La révision de l’annexe II de REACH concerne les exigences relatives au contenu des Fiches de Données de Sécurité (FDS). Ainsi, le règlement initie de nouvelles exigences relatives à l’élaboration des FDS.
Autorisation Reach
Nov
21
//
2022

Comprendre la situation réglementaire du CrIII et du CrVI

L’utilisation du chrome hexavalent dans les traitements de surface se doit être remplacée par une autre substance. En effet, les composés du chrome Cr6+ ont été intégrés à l’annexe XIV de REACH de par leurs propriétés mutagènes et cancérogènes. Une alternative semblent être les composés de chrome trivalent tel que l’acétate de chrome, l’oxyde de chrome, le dichromium trisulfate et le chromium trinitrate.
Biocides
Nov
7
//
2022

Approbation finale pour le DDAC par la Commission européenne

La Commission européenne a approuvé le DDAC pour les TP01 et TP02 en tant que substance active. EcoMundo vous donne tous les points clé à savoir du le DDAC et sur son approbation.
Biocides
Nov
7
//
2022

Congrès Biocides 2022 : Ce qu’il faut retenir

EcoMundo était présent au congrès Biocides les 19 & 20 octobre 2022, comme depuis plusieurs années. Nous avons eu l’occasion d’assister à différentes conférences de l’ANSES et de la Commission européenne. Nos experts font le point pour vous sur les thématiques abordées.

Rejoignez notre
Newsletter

We never share your info. View our Privacy Policy
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
rejoignez notre communautée!